Entretien avec Martial Hardy ( Directeur Général du Laboratoire Inéal )

photo dg Martial Hardy, Directeur Général du Laboratoire Inéal

 

Bonjour, Tout d’abord, pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours ?

Martial Hardy : « Coiffeur de formation, ayant travaillé pour des salons indépendants et le groupe Haircoif où j’ai commencé comme coiffeur styliste, puis Manager et directeur de région à 22ans (Nord-Ouest puis Rhône-Alpes). Reprise du Laboratoire Inéal (auparavant Marc Charvet) en 2003 »

Malgré une économie morose, le laboratoire Inéal continue de se développer. D’après vous, quelle est la clé de votre réussite ?

M.H : « Notre savoir-faire est reconnu depuis presque 30 ans, Chacun de nos produits est étudié pour optimiser son résultat avec une approche pharma et scientifique. Ainsi, en répondant à toutes les problématiques du cheveu, les utilisateurs ont une garantie de résultat. C’est la clé de notre succès et de notre développement qui se confirme d’année en année. C’est aussi le fait que chaque client est bien plus que ça, c’est un partenaire unique. Nous écoutons son attente, nous développons nos produits en relation avec les besoins réels des acteurs de la coiffure et non pour suivre des effets de mode. Que ce soit notre équipe sur le terrain, dans nos bureaux ou moi-même, nous restons disponibles et réactifs.

Cette réactivité passe aussi par la logistique, la livraison et le suivi. Nous ne tergiversons pas, nous sommes toujours en action.
C’est pour cette raison que nous avons créé Orthémius Hair Center. Afin que ce lien avec ce que vivent au quotidien nos coiffeurs soit à son apogée. Ainsi, chaque partenaire peut se rendre compte comment est utilisé Orthémius et Unitedcolor à travers ce salon « témoin » et être plus proche techniquement avec notre centre de formation dans un espace dédié à la même adresse. Vous l’aurez compris, le carburant de notre réussite, au-delà de notre savoir-faire, c’est l’individu et son métier, la clé de voute de mon entreprise. »

Quel est le profil type de vos clients ?

M.H : « Ce sont exclusivement des coiffeurs, passionné par leur métier et ses techniques qui sont à l’écoute de leur clientèle. »

Venons-en désormais à l’un de vos produits qui connaît un franc succès à savoir l’Orthé +, pouvez-vous nous le présenter ?

M.H : « Nous avons lancé en 1992 une révolution dans le marché du complément alimentaire dédié au cheveu, qui jusqu’à présent n’était vendu qu’en pharmacie. Avec l’appui d’un pharmacien, nous avons réussi à créer une formulation parfaitement adaptée aux besoins du cheveu. En gardant le fil rouge qui en fait son efficacité, nous l’avons toujours fait évolué pour l’optimiser et répondre à la réglementation évoluant d’année en année. »

Qu’est ce qui le caractérise ?

M.H : « Une formulation 100% végétale que nous avons enrichie avec différentes vitamines, oligo-éléments et minéraux. Avec Orthé+, nous agissons bien au-delà du cheveu, mais aussi de son environnement, de son « terroir ». Orthé+ agit aussi comme un bain de jouvence pour la peau, contre son vieillissement. Il rééquilibre tout dysfonctionnement de ses différentes couches. En boostant cet environnement, en stimulant le bulbe du cheveu, c’est cet ensemble qui permet une garantie de résultats. »

Avez-vous des retours clients ?

M.H : « Oui ! D’ailleurs, c’est ce retour client, ce bouche-à-oreille qui a construit notre solide réputation. »

Vous avez récemment sorti une nouvelle version plus enrichie de l’Orthé + pourquoi ?

M.H : « Comme indiqué auparavant, nous suivons les découvertes et les utilisons pour toujours et encore plus améliorer les résultats d’Orthé+. C’est pour cette raison que le cresson, après plus de 20 ans de bon service, a cédé sa place à la roquette, qui nous permet d’apporter des effets bénéfiques accrues et reconnus. De plus cette nouvelle version est proposée en deux formats dont le format « programme complet de 3 mois », nous permettant de proposer cette avancée sans augmentation tarifaire pour le client final, et sans diminution de marge pour nos partenaires coiffeurs. »

Quels sont les objectifs du laboratoire Inéal aujourd’hui ?

M.H : « Après deux années de progression de notre CA de plus de 50%, nous devrions continuer sur cette lancée avec un objectif de plus 20%. De plus, nous avons récemment pu doubler notre effectif. Mais notre objectif est surtout de rester proche de nos partenaires coiffeurs en restant disponible et à l’écoute, en lançant un programme de sessions de stages tout au long de l’année dans notre centre de formation.
Nous avons aussi d’autre nouveautés qui seront commercialisés prochainement. Pour nous, demain est déjà hier, nous avançons à grand pas pour un seul objectif, la satisfaction de nos partenaires clients. »

 

 

 

 

Facebook Twitter
Boutique